Haute gastronomie : le carré des feuillants

le carré des feuillants
Dutournier: véritable artiste de la gastronomie

Le temps n’y est pas. Paris sous la pluie, c’est romantique, mais ça n’en reste pas moins humide. Pourquoi ne pas délaisser les monuments de Paris pour un des monuments de la gastronomie Parisienne : le carré des feuillants.

Le voyage touristique transformé en voyage des sens. Le carré des feuillants, c’est d’abord une présentation art déco unique. Décoration épurée, mais audacieuse. Les premiers à applaudir sont vos yeux.

Gelée d’écrevisse foie gras et ris de veau : la magie opère dès la première bouchée. Le homard bleu vapeur avec ses pinces en rouleau croustillant finira de séduire vos papilles déjà bien émoustillées. Pourquoi ne pas terminer par un macaron aux fraises, rose et litchi. Audacieux ou simplement merveilleux ? Votre langue vous demandera bis repetita. La cuisine d’Alain Dutournier réconcilierait n’importe qui.

Mais que serait le carrée des feuillants sans sa cave d’une richesse rarissime ? Et là, c’est votre nez qui vous remercie. Il vous embrasserait s’il pouvait. Attention, déjeuner au carrée des feuillants est un moment de bonheur qui peut engendrer un sentiment de béatitude intense… Ce restaurant est un véritable écrin pour la gastronomie française, comme peut l’être la place Vendôme toute proche pour la haute joaillerie. Menu à partir de 58 euros.

Le carrée des feuillants
14, rue de castiglione
75001-Paris